Hypnose Nantes

Confiance en soi, amour et estime de soi

Vous vous sentez freiné.e dans vos ambitions, dans vos relations, dans vos actions ?

Mieux définir pour mieux dépasser

« Je n’ai pas confiance en moi » est une phrase que vous connaissez trop bien, pourtant décrit-elle si bien ce que vous vivez ?

La confiance en soi est en effet un concept vague que je vous invite à définir pour mieux cibler (et donc régler) votre problème.

Que veut dire « confiance » pour vous ?
Que veut dire « moi » ?

Amour, estime et confiance sont très souvent confondus. Mettre les bons mots sur ses sensations et émotions aide grandement à les faire évoluer et voici quelques phrases dans lesquelles vous pouvez vous retrouver et qui génère un mal-être dont vous pouvez vous libérer :

Amour de soi

  • je n’aime pas mon physique
  • je pense qu’on ne peut pas m’aider
  • je suis très complexé.e par mes défauts
  • j’accepte ce que je ne devrais pas
  • je ne sais pas dire non
  • je fais toujours passer les autres en premier
  • j’ai toujours peur d’être jugé.e
  • je ne vois pas ce qu’on peut me trouver de bien

Estime de soi

  • Je ne m’attribue aucun mérite quand je réussis
  • J’ai l’impression d’être stupide
  • Je me sens inférieur.e aux autres
  • Je me compare tout le temps aux autres
  • Je prends très mal les critiques
  • Je me dévalorise
  • Les compliments me paraissent toujours faux ou intéressés
  • Je me sens nul.le
  • Je porte un masque selon les situations et relations
  • Je me sens faux.fausse
  • Je ne suis pas assez bien
  • Je prends tout personnellement

Confiance en soi

  • je manque de spontanéité
  • je manque d’audace et de courage
  • je doute de moi
  • je pars toujours perdant.e
  • je me justifie tout le temps auprès des autres
  • j’ai peur du regard des autres
  • je ne suis jamais satisfait.e de ce que je fais
  • j’ai hâte d’être plus tard quand je serai mieux
  • je reste en retrait dans les groupes
  • je rate tout ce que j’entreprends

Le manque de confiance est un apprentissage ; vous n’êtes pas né en vous posant des questions sur ce que vous étiez capable de faire ou pas. En apprenant à marcher vous êtes tombé plus de 2000 fois avant d’y arriver, sans vous demander de quoi vous aviez l’air ou si vous aviez vraiment les capacités de le faire. Car c’est en grandissant, entre votre éducation ou certaines expériences de votre vie, qu’ont pu venir la peur de mal faire, d’échouer ou même de réussir, la peur d’être jugé ou encore une volonté de perfection qui ont pu freiner votre élan dans certains domaines de votre vie, vous empêcher de vous lancer dans un projet, d’oser prendre position et de vous affirmer, de parler devant certaines personnes.

Changer son rapport à l’échec et à la réussite

On dit souvent d’une personne confiante qu’elle n’a « peur de rien » mais elle a surtout un rapport à l’échec différent. En effet la plupart des gens qui réussissent vous parleront de toutes les erreurs qu’ils ont faites avant d’en arriver là, de ce qu’ils en ont appris et combien elles leur ont été précieuses pour accomplir ce qu’ils ont, et ce qu’ils sont. Cet état d’esprit, cette absence de peurs, permet ainsi à ces personnes de donner le meilleur d’elles-mêmes, sachant que dans le pire des cas elles auront appris quelque chose d’utile pour la suite.

La confiance en soi, une absence de peur

La peur est une émotion comme une autre, utile et saine lorsqu’elle s’exprime au bon endroit ou pour les bonnes raisons, comme protéger d’un danger. Mais nous n’avons pas tous les mêmes représentation du danger !

Vous pouvez par exemple vouloir vous protéger, consciemment ou inconsciemment, du rejet ou de l’abandon. Ces deux peurs fondamentales et présentes chez tout le monde s’expriment pourtant à des degrés différents qui peuvent être handicapants dans les relations.

Voici quelques exemples de comportements conscients ou non générés par des peurs :

  • je suis jaloux.se car j’ai peur d’être abandonné.e
  • je me disperse pour éviter de me consacrer pleinement à un projet et donc de réussir
  • je suis toujours en retrait ou je porte un masque car j’ai peur d’être rejeté.e pour ce que je suis vraiment
  • je n’entreprends rien car j’ai peur d’échouer
  • je suis toujours joyeux.Se car j’ai peur de faire face à mes émotions profondes

Que vous dites-vous quand vous n’avez pas confiance? « Je ne vais pas y arriver » ou plutôt « Je suis nul »? La confiance en ses capacités est souvent confondue avec la confiance en soi, qui, dans ce second exemple, résulte plus d’une problématique d’estime, de l’image que l’on a de soi, de sa valeur. Comparaison avec les autres, perfectionnisme, hypersensibilité aux critiques, le fait de prendre personnellement une idée mal reçue ou celui de se sentir inférieur sont quelques traductions d’un manque d’estime. Il va alors s’agir ici de s’accepter et de trouver une direction pour dépasser son auto-critique, le jugement des autres, parfois présupposé, qui renvoie alors au jugement de soi, et retrouver la meilleure stabilité pour surmonter les obstacles et profiter plus objectivement de chaque situation.

Faire cette différence est essentiel pour déterminer exactement ce qui vous gêne aujourd’hui et faire un travail concret en hypnose, qui permet souvent d’étendre les résultats à bien d’autres aspects de la vie de la personne.

Gaëlle Lasne – Hypnose Nantes – 06 77 94 68 10